Les garde corps

DAMPERE propose aux professionnels du Bâtiment des modules de garde-corps décoratifs incluant les étapes en amont du projet (études graphiques, conseils techniques, gestion de la conformité) ainsi que le produit en aval (pièces métalliques assemblées et livraison du matériel sur chantier)
En utilisant un module DAMPERE, vous disposerez d’un cadre rigide en acier soudé conforme à la norme garde-corps, tout en bénéficiant d’une optimisation esthétique, des profils fins et bien proportionnés. La tôle décorative est étudiée pour répondre à une finesse de traits pour afficher un beau motif transparent sur votre balcon. Une très large gamme de thèmes vous permettra de trouver les perforations qui vous intéressent. Le tout livré sur chantier prêt à monter, une perceuse et des goujons seront les seuls outils nécessaires à la pose.

Hauteur : 1100 mm
Largeur standard : 1200 mm
Main courante : 60 x 20 mm
Charge sur main courante : 1000 N/m
Poteaux : 60 x 20 mm
Platine à la française : 145 x 100 mm, percée de 2 trous de diamètre 12 mm
Lisses : Les lisses sont placées avec une intervalle de 18 cm sous la main courante (16cm pour le modèle TERLYSS)

NOLYSS®

MONOLYSS®

DUOLYSS®

TERLYSS®

NOLYSS® VERRE

MONOLYSS® VERRE

Remplissage en tôle perforée ou Tôle découpée au laser

Les cadres de garde-corps rigides en acier sont ornés d’une tôle perforée décorative pour apporter une touche esthétique au balcon. En y ajoutant une couleur adaptée, l’ouvrage participe à l’esthétique d’ensemble de la façade.
Fort de l’expérience acquise pas DAMPERE sur les sujets de décoration intérieure, Façades métalliques, clôtures de sécurité Vigipirate et garde-corps de logements, nous avons réalisé une sélection restreinte de motifs pour répondre aux cas d’usage les plus fréquents. Ainsi vous trouverez des motifs opaques ou transparents, des textures végétales ou abstraites, des effets horizontaux ou verticaux, des mouvements dynamiques ou rythmiques, des perforations standards ou originales.
Etant immergés dans les nouvelles tendances architecturales tous les jours, nous étudions quotidiennement des nouveaux motifs pour répondre aux souhaits des architectes.

Dans les motifs proposés, il faut distinguer le procédé et l’effet produit. Le terme « Tôle découpe Laser » est communément utilisé alors qu’il s’agit d’un procédé de perforation.
Nous maîtrisons parfaitement les deux procédés industriels, dont les particularités de chacun peuvent comporter des sources de défauts dans certains cas d’usage. Nous y apportons notre éclairage afin que vous puissiez en prendre connaissance lorsque vous choisissez un motif décoratif.

Point de comparaison

Tôle perforée

Tôle en découpe laser

Technique industrielle

Procédé de Poinçon / Matrice comportant des outils de type emporte pièce

Procédé de découpe par fusion de métal

Méthode de découpe

Découpe mécanique par frappe

Découpe par faisceau optique de type laser

Vitesse de travail

De 50 à 200 coups par minutes

De 1 à 5 mètres par minutes

Energie

Puissance mécanique 20 Tonnes

Puissance électrique de 6000 Watts + gaz Azote

Matériaux

Acier, Alu, Inox

Acier, Alu, Inox

Epaisseur

De 1 à 3 mm

De 1 à 5 mm

Motif

Une ou plusieurs formes identiques

Formes variables sans limites

Délai

1 à 2 semaines

1 à 2 semaines

Degré de liberté

  • Répétition aléatoire
  • Pivotement à 360 °
  • Association de plusieurs formes sur le même motif
  • Ouverture du trou sans limite de taille
  • Disposition au choix sans contrainte

Norme garde-corps

Attention au passage de doigt

Attention à l’appui précaire

Application peinture

  • Taille de trou mini 5 mm pour éviter le champ de répulsion électrostatique
  • Angles vifs ne permet pas la bonne application de peinture
  • Ebavurage des pièces avant mise en peinture
  • Angles vifs ne permet pas la bonne application de peinture

Défaut et Litiges chantier

Problème d’oxydation sur tôle perforée, oxydation spécifique sur les traits de découpe laser, décollement peinture sur tôle aluminium, décoloration sur les bords… Nous sommes au courant de tous ces défauts apparus sur d’anciens chantiers du Bâtiment à la fois en Aluminium et Acier. Le choix du motif, la méthode de découpe, la taille et la forme des trous, l’environnement, la préparation de surface, le choix des polymères et pigments de thermolaquage influent sur le résultat. Aujourd’hui grâce à un dialogue clair entre les intervenants, il est possible d’obtenir un garde-corps décoratif sans aucun défaut de peinture.

Dans les certains cas particuliers, nous redoublons de vigilance pour assurer le meilleur usage de nos produits, notamment pour les écoles maternelles, les crèches, la petite enfance, les zones urbaines, les espaces soumis à vandalisme, le bord de mer et la montagne. N’hésitez pas à demander conseil avant d’entériner un choix.

Remplissage en Verre 44.2

Offrant une alternative intéressante au décor métallique, le garde-corps en métal avec un remplissage verre permet de répondre à plusieurs besoins architecturaux :

  • La transparence totale lorsque vous souhaitez vous protéger de la chute sans rien perdre de la vue extérieure, de votre terrasse vous souhaitez contempler le paysage sans limite. Dans ce cas nous vous orientons vers la version Monolyss verre transparent qui présente un taux de transparence de 100% et un passage de lumière intact.
  • L’opacification totale permettant de bloquer le passage de tout regard grâce à un film blanc. Le garde-corps avec remplissage verre Opale 44/ 2 laisse passer la lumière tout en bloquant le regard. Dans ce cas, pour le résultat optimal, nous conseillons le modèle Monolyss Verre Opale Blanc 44/2
  • La coloration du verre pour donner des effet de prisme de couleur permet d’avoir une couleur projetée rouge, bleue, verte, jaune sur un large spectre de couleur grâce à l’introduction d’un film de couleur entre les deux plaques de verre. Dans ce type d’usage, il faut faire attention au coût de variation de couleur, pouvant parfois se heurter à une quantité minimale de production.
  • L’impression sérigraphique d’un motif selon un trame graphique dessinée par l’architecte offre une liberté infinie de couleur et de texture, effet dégradé progressif, feuillage végétal, écriture calligraphique….  Mais attention à la dilution de la couleur dans le temps par dépigmentation organique sous influence des rayons UV produits par le soleil.

Dans tous ces usages, le garde-corps en verre demande moins d’entretien qu’une tôle décorative, mais il n’est pas insensibles aux effet du temps : les poussières, les UV, les ondes infra rouge, l’humidité et les variations de température sont des facteurs de vieillissement pour le verre. Un nettoyage deux fois par an permet d’allonger sa durée de vie.

La procédé de thermolaquage évolue de manière constante, les chimistes à l’origine de la fabrication des poudres innovent sans cesse dans la qualité d’aspect, le rendu des couleurs et surtout l’adhérence des peintures. La différence sur la tenue d’une peinture à long terme se détermine par les conditions d’application. Quelques conseils d’usage :

  • Les soudures doivent être propres, étanches et exemptes de gaz
  • Les tubes métalliques doivent être sans trace d’oxydation, sans rayure, sans trace de matières grasses
  • Toutes les surfaces doivent être peintes, la superposition de deux pièces crée un entrefer non peint !
  • Eviter les angles morts dans lesquels la peinture ne peut pas s’appliquer, mais l’eau et les poussières pourront s’y installer pour accélérer l’oxydation.
  • Peindre les pièces séparément puis assembler le tout après séchage et refroidissement de la peinture.

Préparation : Galvanisation à chaud ou métallisation ou primer zinc
Peinture de finition
: Thermolaquage par poudrage épaisseur mini 80 µm
Couleur : Choisissez parmi toute la gamme de teinte RAL / Découvrez notre sélection de couleurs
Précautions complémentaires : Bord de mer, montagne, site sécurisé, ponts et ouvrages d’art.